Tables communales de consommation d'espace

La consommation d’espaces et ses déterminants d’après les fichiers fonciers de la Direction générale des finances publiques (DGFiP)

La lutte contre la consommation excessive d’espace est un objectif prioritaire des dernières lois en matière d’urbanisme. Cependant, il est difficile de définir comme « excessive » la consommation sans disposer de moyens de mesure adaptés. Dans ce cadre, le Cerema produit annuellement des données sur la consommation d’espaces à l’aide des Fichiers fonciers.

Depuis 2019, le Cerema produit ces données avec une méthodologie renouvelée, permettant de suivre plus finement l’artificialisation et de faire la différence entre artificialisation à usage d’activité, d’habitat ou mixte. Les données 2009-2019, publiées en novembre 2020, viennent remplacer les données précédentes produites sur les périodes 2009-2017 et 2009-2018. Elles sont téléchargeables à l'échelle communale ou selon un carroyage de 1 km, et sont produites dans le cadre du plan national biodiversité.

Les données sont disponibles en accès libre à l’adresse suivante :

https://artificialisation.biodiversitetousvivants.fr